Recherche dans le blog

Comment le CBD peut aider à soulager le syndrome pré menstruel (SPM)

- Categories : Culture

Qu'est-ce que le syndrome prémenstruel (SPM) ?

Le syndrome prémenstruel (ou tension prémenstruelle, TPM) se produit quelques jours avant le début des règles chez la femme. Même si la cause exacte du SPM reste inconnue, il semble qu'il soit déclenché par des niveaux accrus de l'hormone progestérone. Les symptômes physiques les plus courant se manifester sous forme de fatigue, de ballonnements, de prise de poids, de sensibilité dans les seins, d'éruptions acnéiques, d'insomnie ou de changement d'appétit. Psychologiquement, le SPM est tout aussi problématique. Il est courant que les femmes ressentent de l'irritabilité, de l'anxiété, des sautes d'humeur ou de la dépression. La plupart des symptômes sont temporaires et disparaissent à la fin des menstruations. Mais il n’est pas rare de voir les symptômes varier d’un cycle à l’autre et varient avec l’âge. Même si les symptômes peuvent être assez compliqué a vivre pour certaines femmes, heureusement, la plupart du temps ils sont légers, avec un impact mineur sur la vie au quotidien. Dans de rares cas, les symptômes du SPM peuvent s’aggraver, en provoquant un inconfort handicapant. Environ 20–40 % de toutes les femmes ressentent des symptômes graves de SPM, alors que 3–8 % reçoivent un diagnostic de perturbation significative de la santé mentale (trouble dysphorique prémenstruel, TDPM). Toutes les personnes ayant déjà souffert de SPM grave, connaissent bien à quel point c'est pénible. Beaucoup de femmes ont l'impression de perdre le contrôle sur leur corps et leurs émotions, ce qui ne fait que rendre encore plus difficile ce moment déjà délicat. Le manque de cause connue et l'absence significative de recherches scientifiques rendent le traitement du SPM pour le moins problématique.

Le CBD pourrait-il aider face au SPM ?

Il est temps maintenant de découvrir quel rôle le CBD pourrait potentiellement jouer selon un éventail d'études préliminaires.

Le CBD n'a ps de vertus prouvées sur le traitement spécifique de la SPM. En revanche, le cannabinoïde pourrait diriger ses efforts vers les symptômes physiques et émotionnels du trouble.

En s'attardant spécifiquement sur certains syndromes, comme la dépression et l'anxiété, fréquemment associés au SPM. Ou l'on connait déjà les résultats de diverses études indiquant que le CBD pourrait avoir un potentiel certain sur le trouble d'anxiété sociale, ayant une action de type antidépresseur pour le cannabinoïde.

Le sommeil est essentiel pour rester équilibré, à la fois physiquement et mentalement. L'insomnie expérimentée durant le SPM fait subir une incroyable pression aux femmes. Dans de multiples études déjà relaté ici, la conclusion était que le CBD favorisait l'endormissement et une qualité de sommeil, grâce a son action anxiolytique. Il a été découvert que de légères doses de CBD (10–40 mg), ce qui correspond à 2 à 8 gouttes de l'Huile Performance Récupération 1000mg, augmentaient significativement le pourcentage de sommeil, tout en augmentant également la veille durant la journée.

Les crampes menstruelles sont un des symptômes les plus courants du SPM. Selon le Pain Research and Management Center de l'Université de l'Utah, le système endocannabinoïde a démontré une « interface significative avec l'homéostasie de la douleur ». Le CBD étant le régulateur de l'homéostasie (article en lien), des chercheurs ont publié publié dans Trends In Pharmacological Sciences, que le composé pouvait améliorer l'activation des récepteurs cannabinoïdes et favoriser la production d'endocannabinoïdes bénéfiques. Le traitement pour le SPM reste incroyablement dépendant du cas, il est donc difficile d'en tirer aujourd'hui une application générale.

La diversité ainsi que la variabilité des symptômes du SPM impliquent qu'il n'existe pas de traitement unique. Au-delà des prescriptions courantes d'anti-dépresseurs, d'AINS et de contraceptifs hormonaux, les femmes pourraient constater que de simples changements d'alimentation ou de mode de vie suffisent à rendre les symptômes du SPM gérables.

En attendant qu'il y ai plus de recherches, non seulement pour le CBD, mais aussi pour le SPM en général. Cependant, les études préliminaires semblent suggérer que le CBD pourrait soutenir la gestion de plusieurs des symptômes psychologiques et physiques du SPM. Tout traitement devrait être analysé au cas par cas et votre médecin devrait toujours être votre point de départ. 

Mais la possibilité que la molécule du chanvre puissent apporter un réel bien être aux femmes durant ces périodes est un véritable espoir pour l'avenir.

Partager ce contenu

Articles associés